Annonces


Procession nocturne du Vendredi Saint à Quintin

publié le 24 mars 2017 à 06:22 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 24 mars 2017 à 06:23 ]

A Quintin, procession nocturne du Vendredi Saint,
vendredi 14 avril 2017 à 21h au départ de la Basilique

A Quintin, comme dans toutes les paroisses du monde, on célèbre la Semaine Sainte.

Depuis 1418, à Quintin, chaque Vendredi Saint, il y a une procession aux flambeaux à travers la ville de Quintin plongée dans l’obscurité. La procession part de la Basilique et se rend au Calvaire. C’est un événement rare sur l’ensemble de notre région aussi est il bon de le mentionner.

Cette procession aux flambeaux très ancienne, fut inspirée par Saint Vincent Ferrier (né en 1350 à Valence en Espagne, mort en 1419 à Vannes et canonisé en 1455). Ce dominicain, lors de son passage à Quintin, aurait incité nos ancêtres à pratiquer cette dévotion en souvenir de la Passion du Christ. Un vitrail de la Basilique rappelle son passage à Quintin.

Dans sa prédication, Vincent Ferrier met l’accent sur la miséricorde de Dieu, et encourage les processions comme le complément d’une démarche de pénitence personnelle, à la suite du Christ flagellé, crucifié pour nous. Saurons-nous transmettre ce trésor de notre Communauté Pastorale à la jeune génération ?

Il est atypique de retrouver cette tradition toujours bien vivante en 2017 en Bretagne, même si la procession n’a plus tout à fait la même importance qu’autrefois, son parcours a d'ailleurs été réduit.

Aujourd’hui les participants partent de la Basilique, entourant le magnifique Christ en chêne (œuvre de Charles Paul Foulonneau, artiste local), traversent les rues de Quintin pour poursuivre le « chemin de croix » vers le grand calvaire surplombant l’étang. Après une station de prière recueillie, les pèlerins reviennent pour terminer à la Basilique la célébration de la Passion du Christ.
Les riverains ont à cœur d’orner leurs fenêtres avec des lumignons (on les trouve à l’office du tourisme et à l’accueil de la paroisse de Quintin, Square Blanchet).

La célébration commence à 21h00 à la Basilique, c’est la seule sur la communauté pastorale. Chacun peut se procurer sur place un cornet lumineux pour la procession.

auteur: père Yves Poilvet

Triduum pascal dans notre communauté pastorale

publié le 24 mars 2017 à 05:58 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 24 mars 2017 à 05:59 ]

« J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous » (Lc 22,15) Les gestes, les mots, les silences du Seigneur, dans cet espace de trois jours, expriment sa passion pour le Père et pour nous. Regarder ses gestes ; laisser descendre ses mots ; nous taire avec Lui. Nous laisser impressionner, en Église, par le désir du Christ...
Triduum est un mot latin signifiant " un espace de trois jours ". Le Triduum pascal, qui va de la messe du Jeudi saint, au dimanche de Pâques inclus, est le cœur de l'année liturgique. Ce sont trois jours marqués par des célébrations uniques et par une prière plus intense des communautés chrétiennes.

L’histoire

A l'origine, les chrétiens célébraient la totalité du mystère pascal dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques. Très vite, la communauté de Jérusalem voulut suivre pas à pas, sur les lieux mêmes, la passion, la mort et la résurrection de Jésus. Au IVe siècle, on développe plusieurs célébrations évoquant les principaux événements de la Passion de Jésus : dernier repas avec les disciples, mont des Oliviers, jardin de Gethsémani, jugement et chemin de Croix, Crucifixion et mort au Golgotha. Ce chemin s'achevait, le dimanche de Pâques, par la célébration de la résurrection. Bientôt, toute la chrétienté adoptera les trois jours saints et leur liturgie.

Le Jeudi saint à 19h00 à la Basilique

Avant la fête de la Pâque, sachant que l'heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'au bout " (Jn 13,1).
Saint Jean met ainsi en avant le sens du Jeudi saint : la célébration de l'offrande du Christ à la Cène. La Pâque d'Israël fait mémoire des merveilles de Dieu dans l'espérance des bienfaits à venir. Cette Pâque va devenir celle du Christ serviteur, donnant sa vie pour nous. C'est l'heure de Jésus, de sa Pâque, de son passage vers son Père, l'heure du plus grand signe d'amour qui soit : le don de sa propre vie. Un geste particulier marque la célébration : le lavement des pieds. D'abord indépendant de la célébration de l'Eucharistie, il y a été introduit comme signe du Christ serviteur. Le Jeudi saint est célébrée la Cène en mémoire du Seigneur et du don de l'Eucharistie. Elle est normalement concélébrée pour manifester l'unité du sacerdoce. Ce jour est enfin marqué par l'adoration eucharistique qui suit la messe, temps donné pour méditer et approfondir la foi au mystère de l'Eucharistie. La basilique sera ouverte jusque 23h00, possibilité de recevoir le sacrement du pardon.

Le Vendredi saint à 21h00 à la Basilique

Il commémore la Passion du Seigneur, dont on lit le récit. Le chrétien est invité à contempler le mystère de la Croix, à regarder Celui que les hommes ont transpercé et qui, seul, peut vaincre les forces destructrices du monde. Jour de contemplation du Christ qui donne sens à nos propres crucifixions et ouvre à l'espérance (Ps 21). Les grands rites sont une mise en évidence de la contemplation de la croix : prosternation en silence, Parole proclamée, grandes intercessions, vénération de la Croix, communion au corps brisé du Sauveur. La célébration se termine par l'entrée dans le silence où le chrétien suit le Christ mis au tombeau jusqu'à la célébration de la Veillée pascale.

La Veillée pascale à 21h00 : Ploeuc, Plaine Haute, Le Bodéo

Célébrée dans la nuit du samedi au dimanche, elle clôt la Semaine sainte et ouvre au temps pascal. Cette Veillée s'est mise en place progressivement. Au point de départ, elle comportait la proclamation de la Parole, des prières et des psaumes, et la célébration de l'Eucharistie. On y ajoutera le rite baptismal des catéchumènes dont il ne reste, lorsqu'il n'y a pas de baptême, que la bénédiction de l'eau et la procession aux fonts baptismaux. Plus tard, seront ajoutés le rite de la lumière et le chant de l'Exultet. Enfin, seront instaurés la bénédiction du feu nouveau et la procession de la lumière.
Aujourd'hui, la Veillée pascale comporte quatre grands moments : le feu et la lumière, la Parole, les baptêmes et la profession de foi, l'Eucharistie. Ici encore, les rites sont uniques et d'une force symbolique rare. La veillée pascale se présente en effet comme une action symbolique du Christ qui nous fait passer de la nuit à la lumière, de la mort à la vie. Le chrétien est invité à fixer les yeux sur Jésus traversant la mort, entrant dans la gloire et nous apprenant à attendre sa venue à la fin des temps. C'est un apprentissage à marcher à la suite du Christ, lumière de nos vies.
La Veillée pascale ouvre sur le jour de Pâques où le chrétien s'attache à contempler le Christ ressuscité, à suivre les disciples au tombeau vide, à entendre l'annonce de la Résurrection du Christ, cœur de la foi.

On voit l'importance de ce Triduum pour la foi chrétienne. Chemin rituel qu'il convient de respecter dans sa totalité, il offre aux chrétiens de contempler le mystère du Christ, mystère de salut. Personne ne devrait se priver des célébrations de ces trois jours, tant elles sont importantes pour suivre le Christ et raviver notre foi.

auteur: Serge Kerrien

Prochain petit-déjeuner B'ABBA samedi 25 mars

publié le 21 mars 2017 à 06:01 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 21 mars 2017 à 06:02 ]

Vous êtes chaleureusement invités à participer au prochain petit-déjeuner B'ABBA proposé par la Communauté Pastorale de Quintin-Ploeuc-Plaintel le samedi 25 mars.

Ce temps de rencontre sous la signe de la convivialité est ouvert à tous : nouveaux arrivants ou habitants de longue date, chrétiens ou non, jeunes ou moins jeunes, seuls ou accompagnés, soyez les bienvenus !

Café, chocolat et viennoiseries permettent de se sentir un peu comme à la maison, en se faisant le beau cadeau d'un temps " autrement ". N'hésitez pas à vivre cette expérience ! Il faut simplement s'inscrire en envoyant un SMS ou en appelant le 06 88 77 24 58 ou en envoyant un message à l'adresse suivante : paroisse.nd[chez]orange.fr

Infos pratiques :
Où : Salle Notre-Dame, 2 rue de Bel Air à Plaintel
Quand : samedi 25 mars de 9h à 11h30
Comment : s'inscrire par téléphone ou message électronique. Ouvert à tous. gratuit

Soirée Carême le 28 mars, tous invités!

publié le 11 mars 2017 à 13:00 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 11 mars 2017 à 13:00 ]

" Nous replonger dans la source vive. "

Cette année la soirée Carême aura lieu mardi 28 mars 2017 à la salle des fêtes de Plaintel de 18h30 à 21h.

Une soirée pour tous ceux qui souhaitent partager un moment convivial animé par les enfants du caté et leurs animateurs. Tous les paroissiens, et non pas seulement les familles des enfants du catéchisme, tous sont concernés et chaleureusement invités à cette soirée.

Aspects pratiques : pour le repas, chacun apporte un plat salé à partager sans couvert (tarte, quiche, cake, ou autre). Ni boisson, ni dessert, l'eau sera fournie sur place.

En ce temps de carême, nous vous invitons à vivre le partage en faisant un don à la Maison Saint Joseph à Plounevez-Quintin dont un membre viendra témoigner.

Célébrations pénitentielles

publié le 5 mars 2017 à 05:44 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 5 mars 2017 à 05:44 ]

Plusieurs célébrations pénitentielles sont organisées dans notre secteur paroissial afin de recevoir le sacrement de la réconciliation. C’est l’occasion de présenter au Seigneur - par l’intermédiaire du prêtre - nos fragilités, nos fautes et nos blessures qui trop souvent nous font tomber, mais aussi de lui dire notre désir de Le suivre et de L’aimer.

Mercredi 8 mars, 20h, basilique Notre Dame de Délivrance à Quintin
Lundi 20 mars, 15h, église de Plaine-Haute
Mardi 21 mars, 18h, église de Ploeuc
Vendredi 31 mars, 19h15, église de Plaintel

Quelques mots du pape François au sujet du sacrement de réconciliation :
« Chaque absolution est, d’une certaine façon, un jubilé du cœur, qui réjouit non seulement le fidèle et l’Église mais surtout Dieu lui-même. Jésus l’a dit : « Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion » (Lc 15,7). Il est donc important que le confesseur soit aussi un « canal de la joie » et que le fidèle, après avoir reçu le pardon, ne se sente plus oppressé par ses fautes, mais qu’il puisse goûter l’œuvre de Dieu qui l’a libéré, vivre dans l’action de grâce, prêt à réparer le mal commis et à aller à la rencontre de ses frères avec un cœur bon et disponible. »
Extrait de l’homélie du pape François lors des « 24 heures pour Dieu », 4 mars 2016

Prochaine "Messe en famille" dimanche 12 mars

publié le 5 mars 2017 à 05:37 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 5 mars 2017 à 05:37 ]

Nous vous donnons rendez-vous des plus petits aux plus grands pour la prochaine " Messe en famille " qui aura lieu dimanche 12 mars à 10h30 à la basilique Notre Dame de Délivrance à Quintin. Un temps d'éveil à la foi sera proposé aux enfants de 3 à 6 ans. Venez nombreux !

Mercredi 1er Mars: Mercredi des Cendres

publié le 27 févr. 2017 à 01:04 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 27 févr. 2017 à 01:04 ]

Pour marquer l'entrée en Carême, deux célébrations sont prévues dans notre Communauté Pastorale mercredi 1er mars 2017 :
à 17h à l'église de Plaintel
à 18h30 à la Basilique de Quintin

" Revenez à moi de tout votre coeur. " Joël 2, 12

La campagne du Denier 2017, c'est parti!

publié le 16 févr. 2017 à 04:30 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 16 févr. 2017 à 04:30 ]

La nouvelle campagne du Denier 2017 est lancée. Cette année, elle met en avant la personne du prêtre.

En ces temps de questionnement sur l’avenir, la mission des prêtres – et à travers eux, celle de l’Église – est plus que jamais essentielle.

La célébration des sacrements, l’accompagnement des chrétiens dans les grands moments de leur vie, le partage de la Parole de Dieu… Si les prêtres peuvent accomplir ces missions, c’est grâce à vous ! Grâce à vos prières mais aussi par votre soutien financier, en participant à la collecte du Denier.

Le Denier n’est pas une question accessoire : l’Église ne bénéficie d’aucune subvention pour assurer la rémunération des prêtres et des laïcs salariés ! Chaque don, quel que soit son montant, est donc précieux.

Merci beaucoup de participer, à la hauteur de vos possibilités.


Merci pour votre contribution !

Du nouveau sur ce site: le Denier

publié le 16 févr. 2017 à 04:21 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 16 févr. 2017 à 04:31 ]

La campagne de collecte du denier 2017 vient d'être lancée. Vous avez peut-être déjà reçu un courrier à ce sujet dans votre boîte à lettres. Sentons nous personnellement concernés. En effet si nous voulons que notre Eglise continue à vivre, cela dépend aussi de nos dons financiers.
Pour l'occasion, le site de notre Communauté Pastorale s'est doté de nouvelles pages d'informations sur le denier. On y trouve des explications sur ce en quoi cette collecte consiste, à quoi elle sert, comment on peut faire un don et comment on peut bénéficier de déductions fiscales. Retrouvez ces pages en cliquant ici.

Et pour faire un don en ligne de manière sécurisée, c'est ici !

Merci d'avance à chacune et chacun pour pour votre compréhension et l'accueil que vous ferez à cette collecte !

Un proche hospitalisé?

publié le 9 févr. 2017 à 07:19 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 9 févr. 2017 à 07:31 ]

Un aumônier d’hôpital de notre diocèse raconte l’anecdote suivante : un jour, au détour d’un couloir elle rencontre une religieuse. Elles discutent un peu, celle-ci vient visiter une de ses sœurs récemment transférée dans ce service après déjà 3 semaines passées dans un autre service. Ensemble elles vont voir la religieuse souffrante. Dans la chambre, elles font davantage connaissance et la sœur malade de dire qu’elle regrette fort de n’avoir pas été visitée par l’aumônier, depuis déjà trois semaines qu’elle est hospitalisée !

Quel dommage en effet ! Que s’est-il passé ? Tout simplement pris dans l’émotion et l’organisation d’une hospitalisation, on ne pense pas assez à contacter l’aumônier de l’établissement. Interrogeons-nous : Avons-nous un(e) proche hospitalisé(e) dans un hôpital ou un EHPAD ? Apprécierait-il/elle la visite de l’aumônier ? Cette visite peut prendre la forme d’un temps de prière mais aussi bien sûr d’une simple rencontre amicale car l’aumônier catholique, dont la majorité maintenant est composée de laïc(que)s, est là pour tous, chrétiens ou non.

Ainsi lors d’une hospitalisation, la nôtre ou celle d’un proche, n’hésitons pas à contacter l’aumônier ; l’administration de l’établissement pourra fournir ses coordonnées. En effet, une visite amicale de temps en temps fait du bien et brise la solitude d’une journée d’hôpital. De plus l'aumônier est également disponible pour les familles et l'entourage de la personne malade, car les proches aussi on besoin de " souffler ". Pensons-y !

A l'hôpital de Quintin l'aumônier est Madame Pilar Gutierrez. Avec une équipe de bénévoles, elle assure auprès des malades et des personnes âgées une présence chrétienne. Voici ses coordonnées: 02 96 79 66 53, 06 78 55 39 86.

1-10 of 38