Annonces‎ > ‎

Se réconcilier avant Noël?

publié le 4 déc. 2016 à 14:15 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin   [ mis à jour : 4 déc. 2016 à 14:16 ]
Le temps de l’Avent est l’occasion de préparer nos cœurs, nos âmes, nos maisons et nos familles à la venue de Jésus petit enfant, afin qu’Il y mette Sa paix, Sa joie et qu’il y fasse toute chose nouvelle.

Plusieurs cérémonies pénitentielles sont organisées dans notre secteur paroissial afin de recevoir le sacrement de la réconciliation. C’est l’occasion de présenter au Seigneur - par l’intermédiaire du prêtre - nos fragilités, nos fautes et nos blessures qui trop souvent nous font tomber, mais aussi de lui dire notre désir de Le suivre et de L’aimer.

Mercredi 7 décembre, 20h, basilique Notre Dame de Délivrance à Quintin
Lundi 12 décembre, 15h, église de Plaine-Haute
Mardi 13 décembre, 19h, église de Ploeuc
Vendredi 16 décembre, 19h15, église de Plaintel

Quelques mots du pape François au sujet du sacrement de réconciliation :
« Chaque absolution est, d’une certaine façon, un jubilé du cœur, qui réjouit non seulement le fidèle et l’Église mais surtout Dieu lui-même. Jésus l’a dit : « Il y aura de la joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se convertit, plus que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de conversion » (Lc 15,7). Il est donc important que le confesseur soit aussi un « canal de la joie » et que le fidèle, après avoir reçu le pardon, ne se sente plus oppressé par ses fautes, mais qu’il puisse goûter l’œuvre de Dieu qui l’a libéré, vivre dans l’action de grâce, prêt à réparer le mal commis et à aller à la rencontre de ses frères avec un cœur bon et disponible. »
Extrait de l’homélie du pape François lors des « 24 heures pour Dieu », 4 mars 2016