Marche synodale

publié le 25 sept. 2016 à 01:12 par Paroisse Quintin   [ mis à jour le·4 nov. 2016 à 05:35 par Webmestre Communauté Pastorale de Quintin ]
Depuis décembre dernier, notre évêque, Mgr Denis Moutel, a lancé un synode sur l’avenir de l’Église dans le diocèse axé sur le thème de l’espérance. Le dimanche 18 septembre, notre communauté pastorale a pris part à la marche synodale, en empruntant la route qui partait de Brézillet.
Le synode diocésain… En MARCHE Vers JUIN 2017

Le dimanche 18 septembre les équipes synodales de la zone de St Brieuc étaient conviées à une marche dans le cadre du Synode, décidé voici un an, par notre Évêque Denis MOUTEL.

Tous les membres des 22 équipes de la Communauté pastorale, n’ont pu s’y rendre, aussi Semailles Nouvelles est allé à la rencontre d’Emma Aurégan et de Marie Madeleine Maujarret qui ont participé à cette démarche originale.

Semailles Nouvelles : D’abord merci d’avoir accepté cette rencontre. La marche du 18 septembre partait d’où, allait où, et dans quel but ?

Emma : Nous avions rendez vous à Brézillet où, après avoir mangé un repas sorti du sac, nous sommes partis vers la Cathédrale en suivant la vallée du Gouédic jusqu’au Légué et en remontant le parc de Rohannec. Nous avons repris forces et haleine et aussi contact avec deux autres groupes qui arrivaient de Plérin, et Langueux… ainsi que de notre Évêque, cela faisait beaucoup de monde et c’était très réconfortant .

S.N. : Le but était donc de rejoindre la Cathédrale et sans doute d’écouter Monseigneur parler du Synode ?

Marie Madeleine : Pas seulement, en fait il y avait deux temps, le premier était celui que vous décrivez, le second concernait les équipes synodales dont Emma et moi faisons partie, nous nous sommes remis en marche et avons rejoint St Yves.

S.N. : Bien, mais que s’est-il passé à la Cathédrale ?

Emma : Nous avons eu un temps de prières et effectivement Monseigneur a évoqué pour tout le monde la richesse des travaux en cours.
Il faut en effet savoir que dans le diocèse : 950 équipes synodales ont travaillé, 3 000 messages ont été reçus et exploités, plus de 6 000 contributeurs ont apporté leur concours, tout ceci pour vous dire que les synthétiseurs ont eu à exploiter 12 000 pages textes : propositions, témoignages, questionnements, observations diverses…

S.N. : Ce travail de synthèse fait, il est déjà l’objet d’un document ?

Marie Madeleine : Oui un premier document existe il est en outre consultable par internet sur le site du diocèse. Cependant ce n’est qu’un document d’étape car les travaux ne sont pas achevés, les équipes synodales vont se retrouver début novembre.

S.N. : Il est donc toujours possible pour tout un chacun d’apporter une contribution personnelle mais comment faire ?

Emma : Par internet mais aussi en écrivant ou en prenant contact avec un membre d’une équipe synodale ou enfin par la paroisse ou le relai.

S.N. : Nous sommes aujourd’hui à 9 mois de la clôture de ce grand évènement, l’échéance étant juin 2017. Ce petit point d’étape, réalisé grâce à vous, sera de nature à maintenir en éveil, et aussi à mobiliser nos fidèles lecteurs sur ce grand chantier spirituel et intellectuel en cours.

Emma et
Marie Madeleine : Nous le pensons aussi, car depuis son lancement pourtant bien annoncé sur la communauté pastorale, certains ont sans doute un peu oublié ce synode qui est un évènement majeur, et dont le thème est très porteur pour les chrétiens de notre diocèse : CHOISIR L’ESPÉRANCE.
Propos recueillis par Claude MORIN.

Le synode se terminera le dimanche de la pentecôte, le 4 juin 2017. Ce jour-là toutes les paroisses du diocèse sont invitées à se retrouver à Brézillet autour de notre Évêque qui proclamera solennellement les orientations pour notre diocèse, dans les années à venir. Ce dimanche là, il n’y aura pas de messe dans nos paroisses.